CPA : Chasse - Pêche - Amitié

Forum de Chasse et de Pêche destiné à créer une synergie d'amitié et de convivialité entre les membres afin de faciliter les rencontres et les échanges.
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?

Aller en bas 
AuteurMessage
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 13:37

J'ai pas trouvé grand chose dans la recherche a part un vieux sondage de 2011, du coup je lance un nouveau sujet.

Sur CPA comme dans d’autres forums ou surtout dans la « vraie vie », j’entends ou je lis souvent des souvenirs d’apéros passés ensembles, parfois aussi mémorables que la chasse partagée avant. Je ne tiens pas à lancer un débat sur ce que chacun s’autorise ou s’interdit avant et pendant la chasse, on ne fera jamais changer quelqu’un d’avis la dessus. Et pour le moment, je n’ai encore pas croisé de chasseur en action de chasse qui soit fin rond (au retour de chasse je ne dis pas mais bon)…

En ce qui me concerne, je ne bois pas d’alcool. Je ne suis pas un anti-alcool, juste que dans ma vie il y a eu des périodes où j’ai (beaucoup trop) aimé ça Evil or Very Mad . J’ai pu m’en sortir, alors maintenant je tourne au coca (ou il faut vraiment une exception).

Seulement voilà, je suis « nouveau » chasseur (même pas 2 ans de permis), pas issu du tout d’une famille de chasseurs (heureusement du coté de ma femme ça chasse), et pour mes premières saisons en Drôme, comble de l’horreur, je ne suis pas originaire de la ville où je chasse. Je ne suis même pas du département et le pire (sortez les crucifix) … Je suis du 13 Twisted Evil !!!

Enfin bref, autant vous dire que pour s’intégrer, c’est pas évident. Pour avoir de l’aide et apprendre à chasser, encore moins. Je vais pas faire ma Cosette, mais même sans aller jusqu'à avoir de l'aide pour apprendre, je n'ai aps eu de tour du territoire, on ne m'appelle pas pour les cartes, pour faire le char de l'ACCA au défilé de la ville, même pas pour les battues au renard, ou l'entretien et nettoyage du territoire, et pas moyen d'être au courant avant que ca soit passé.

Heureusement il y a eu quelques rencontres grâce aux forums, et la chasse où m’emmène mon beau-père. Dans son équipe, ça passe un peu avec le temps, depuis qu’ils ont assez familiarisé pour me traiter de gonzesse et me demander en douce du coca pour leur whisky. Quelques invitations ponctuelles très agréables aussi.

Le sentiment de mise a l'écart est bien moins ressenti chez les chasseurs de petit gibier (non Koba, le sanglier je le mets pas dans « petit », là). En même temps je n’ai pas connu les sauvaginiers ni les palombières qui ont une bonne réputation de n'aimer l'eau que pour les posées…

Mais dans tous les cas, j’ai franchement l’impression que je serais beauuuucoup mieux intégré si je buvais un (ou deux… ou trois même… ou…) pastis (et de l’industriel en plus, beurk) avec les gars, et que je reprenais le volant à moitié rond (comme la plupart d’entre eux). Je me souviens de l’époque où je picolais, c’est vrai qu’une cuite en commun, ça créait des liens.

Donc vos avis, vos expériences, l’alcool est-il nécessaire ou au minimum catalyseur (accélérateur) en ce qui concerne l’intégration, la camaraderie, en petit groupe ou grande équipe, selon les chasses et les régions ? Avez-vous déjà testé la sobriété pour la chasse en groupe ? tout ce qui vous fait envie de raconter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis50
Initié !
Initié !


Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 14:55

l'apéro sa fais parti de la convivialité a la chasse!pour parler chasse sa aide! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavi
Initié !
Initié !


Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 21/03/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:04

L'apéro, gage de convivialité ne veut pas dire alcool, si l'apéro se passe au rendez vous de chasse, il est de bon ton de prévoir des boissons non alcoolisées, ne serait ce que pour les mineurs. Si il y a dérogation pour vendre de l'alcool dans les rendez vous de chasse, la loi est la même pour la protection des mineurs et le respect des non consommateurs. Je fais partie de ceux qui ne boivent pas d'alcool après la chasse (ni avant ni pendant) et il y a toujours des boissons prévues pour moi et d'autres car je ne suis pas l'exception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25928
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:14

L'alcool comme facteur d'intégration, certainement pas. Dans ma chasse personne ne repart chasser après l'apéro et le repas qui suivent une battue, c'est comme ça et celui à qui ça ne plait pas n'est pas retenu. Je ne suis pas inscrit à la ligue anti alcoolo, loin de là, j'aime le bon vin et les spiritueux et je ne m'en prive pas au court d'un repas sans pour cela rouler sous la table, mais faire de leur usage un passeport d'intégration certainement pas. Chacun est libre de consommer ce qu'il veut et ceux qui pensent, et disent, que l'alcool fait d'eux des hommes sont de pauvres cons, il n'est qu'à suivre leurs conversassions pour s'en persuader.

Je ne pense pas que la Drome soit un département plus compliqué que d'autres au niveau de l'intégration des "étrangers" dans les sociétés de chasse, mais comme de partout on peut tomber sur des équipes un peu spéciales et comme qui se ressemble s'assemble, ils se trouvent bien entre eux et acceptent mal ceux qui ne sont pas à leur image. Laisse tomber et guette l'occasion de leur verrouiller leur clapet.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:46

Denis > Apéro, oui, mais l'alcool est-il nécessaire pour "faire partie" de l'apéro ?

Cavi > Je suis surpris d'entendre parler de dérogation pour vendre de l'alcool. En ce qui me concerne, j'ai toujours emmené ma bouteille de soda, et j'ai toujours bien fait. Sur 6 équipes dans lesquelles j'ai fait des battues, seules 2 qui faisaient une battue "jeunes chasseurs" avaient prévu du jus d'orange (et c'est tout). Les mineurs, malheureusement, se font souvent embringuer par des anciens "si t'es assez grand pour tenir un fusil, t'as aussi le droit de prendre ton canon", et je les vois tourner au vin ou à plus fort. Et je fais souvent exception... au final, je préfère passer l'apéro a filer un coup de main a la venaison (quand y'en a).

Dédé > Sur l'ambiance et les types de personnalitées évoquées, c'est vrai que dans pas mal d'endroits que j'ai fréquenté, ca ressemble a la chanson des singlar blou "mon morceau". Je ne sais pas si c'est une histoire de Drôme ou autre, cette année je vais tenter les Bouches du Rhône, mais probablement pas en battue. En tout cas les 13 ne sont pas forcemment bien vus en général dans le reste de la France. Le fait aussi que je passe des formations, que j'essaye d'acquerir une culture cynégétique, certains m'ont dit que ca rendait les autres méfiants (ils aiment pas avoir quelqu'un qui comprend les textes de loi et les arrêtés). Pis le fait que je m'y mette sur le tard, que je m'interesse a l'arc, au piégeage, que je n'ai pas non plus de chien, ni le temps d'y aller n'importe quand (j'ai souvent les enfants a garder)... Des occasions de verrouiller les clapets, ca manque pas, mais ils comprendraient même pas forcemment, et là je serais exclu pour de bon. Je prend mon mal en patience, et je vais seul a la billebaude, a la passée, ou faire des becs droits, comme ça j'enbete personne et personne m'embete. Par contre je suis sûr que dans plusieurs circonstances, j'aurais mieux été accepté si j'avais pris un jaune au lieu de sortir mon coca.

Un peu comme si un mec se mettait au rugby dans une équipe de vétéran et boive du Cacolac a la 3ème mi-temps Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:47

J'ai eu le même problème lorsqu'à 40 ans une hépatite carabinée a failli m'envoyer dans le trou.
Les médecins m'ont dit que si je voulais voir grandir mes enfants il fallait que je fasse comme toi: Fini le Krug à 12°, le Château Margaux et les Hospices de Beaune Sad . J'ai même du changer de métier car le mien (midi et soir dans les grands restaurants parisiens) n'était plus praticable dans ces conditions.
C'est vrai que ça crée des problèmes relationnels de ne boire que de l'eau, à la chasse comme partout d'ailleurs.
Il faut expliquer et expliquer encore qu'on n'a pas le choix et s'imposer par ses autres qualités (et une certaine largesse du porte-monnaie Very Happy ).
Et puis, ne pas picoler, ça a des avantages à cette époque où avoir 0,50g d'alcool dans le sang et conduire c'est plus condamnable que de trucider une vieille dame pour voler ses économies: Tu peux proposer de ramener chez eux ceux qui sont à + de 2g Very Happy .
Et ça t'évite de devoir ingurgiter ces pinards et alcools improbables qu'on sert bien souvent dans les réunions de chasse.
Bref, impose toi en rendant service ( piégeage par exemple), arrives avec une bonne bouteille et une terrine (même si tu sais qu'ils ne font pas la différence entre la qualité et un picrate à 2 balles et un pâté industriel). Petit à petit tu vas y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25928
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:55

Si les 13 ne sont pas bien vus, c'est à cause des marseillais, ils se comportent comme des gougnafiers de partout où ils passent et ont de plus en plus de mal à trouver des actions et même des locations. Le problème c'est que vu de l'extérieur du département tous les 13 sont des marseillais. Suspect

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Labrador27
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 5833
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:59

Tu es dans quel coin de la Drôme, Southern?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 16:10

Labrador > Ca rassure de ne pas être le seul a ressentir ça. Et désolé pour tout ce qu'à du engendrer ton hépatite. Devenir sobre, c'est pas un mal, mais devoir en changer d'emploi... On voit bien là que ca ne passe pas partout... Dans certains domaines, ca ne pose plus de problème de nos jours. Au boulot, maintenant on apporte les croissants au lieu d'une bouteille quand on a quelque chose a fêter par exemple. Mais parfois, c'est dur d'expliquer que c'est un choix a des gens qui ne peuvent pas entendre ca.
Emmener bouteille et terrine, ca a été fait, dans l'équipe de mon beau-père. Vu la conso qu'ils font, ca ne se voit même pas. Ramener du monde, ce n'est pas gérable, on a chacun nos voitures. Les services et les qualités a montrer, il faut que la porte s'entrouvre. Je n'ai par exemple pas pu piéger jusque là, ne connaissant pas les propriétaires de terrain, et le président me refusant toute aide a trouver un lieu de piégeage.
Il y a des avantages a la sobriété, mais parfois on a l'impression a te lire (et c'est partagé) qu'il faut presque se faire pardonner de ne pas picoler.

Dédé > Parfaitement d'accord... En même temps, demander a des gens de différencier Marseille et Istres quand ils pensent que Marseille est a coté de Nice et de Sète... Gros avantage dans la Drôme, ils sont persuadés que je suis un trafiquant et armé, du coup personne m'embete sur la route Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25928
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 16:19

D'après ce que tu me dis, j'en déduis qu'ils doivent se marier entre cousins et cousines depuis le révolution française dans ton coin de Drome. Very Happy

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 16:23

Tu crois pas si bien dire, ils sont tous cousins là bas Laughing (si ma femme m'entendait... Embarassed ) C'est les singlars blou qui t'ont mis la puce a l'oreille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25928
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 17:06

Non, c'est pareil dans toutes montagnes, ils font ça pour pas que les terres sortent de la famille. Laughing

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 17:38

Sauf que là c'est même pas la montagne, c'est la vallée du Rhône coté plat. Enfin, il y a quand même eu des équipes plus près du Vercors dans mes expériences. Mais là les montagnards, c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louarn 29
Initié !
Initié !
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 47
Localisation : pas loin du renard
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 18:10

L'alcoolisme est un fléau dans bien des pays, la chasse n'est pas épargnée... comme partout où des personnes se réunissent... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal33
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 14442
Age : 44
Localisation : gironde,parfois ailleurs ....
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 18:23

Dédé a tout dit : l 'apéro n 'est pas une obligation pour créer des liens d 'amitié ,à la chasse ou ailleurs .
Perso je bois assez peu (bien plus quand j 'étais plus jeune ,mais comme tout le monde) ,et je préfère de plus en plus un apéro de qualité à une quantité d 'alcool plus importante mais médiocre .Aprés ,chacun fait comme il l 'entend .En plus je ne bois pas de vin car je n 'aime pas (pour un bordelais ça la fout mal Laughing ) ,mais mon cas n 'est pas désespéré car mes compagnons gersois m 'ont fait gouté du blanc et du rosé ,et c 'était bon ! Cool

_________________
Poursuite, ce bonheur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MILOUIN 66
Légende !
Légende !
avatar

Nombre de messages : 8043
Age : 56
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 20:08

C est vrai que dans certaines equipes , surtout les battues , picoler peut etre un facteur d integration .
Mais les mentalites commencent a changer , outre la menace des controles d alcolemie , la responsabilite
des chefs de battue et des proprios est de plus en plus engagee en cas d accident . Mais il reste des irréductibles .
Peut etre devrais-tu te rapprocher des moins extremistes et leur poser des questions , d avoir l air de t interesser ,
de proposer ton aide pour les travaux ... Faut pas tomber non plus dans le lechage .
Par la suite , quand tu seras plus aguerri , tu pourras gagner leur respect par tes " performances" cynégétiques .


_________________


Le bleu de notre ciel,l or de notre soleil,le sang de notre race

" Si Dali a fait de la gare de Perpignan le centre du monde c\'est simplement parce qu\'il ne connaissait pas Aimé Giral..."D Herrero

Un proverbe anglais dit : "Il ne faut pas sous-estimer le courage des Catalans,ce sont eux qui ont découvert que les escargots sont comestibles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ubac33
Accroc !
Accroc !
avatar

Nombre de messages : 1820
Age : 66
Localisation : gironde
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Jeu 28 Aoû 2014 - 20:47

C'est vrai qu'ils sont quand même " lourds" dans tes coins Evil or Very Mad
Mais comme Milouin vient de dire,, picoler en coeur n'est surement pas la meilleure et seule solution pour s'intégrer.Mais il va te falloir de la patience et de l'investissement ( en temps et en actions diverses) pour être accepter par  le groupe, car en plus, je ne suis pas persuadé que le fait que tu te remettes à boire ( qui n'est absolument pas la solution ) avec eux favorise ton intégration plus rapidement. Mais si par chance tu as un bon "coup de fusil ou carabine" tu peux vite devenir nécessaire Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
southern13
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 37
Localisation : Drôme / Bouches du Rhône
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Ven 29 Aoû 2014 - 9:10

Louarn > Il faut quand même saluer les progrès faits, dans beaucoup d'endroits l'alcool a été modéré voir arrêté, et même pour la chasse, même si certains ont la petite flasque dans la poche au poste, j'en ai pas encore vu qui soit rond avec l'arme a la main, et avant de partir, c'est café, même dans les équipes les plus "inconnus power" que j'ai pu fréquenter.

Pascal > J'allais justement te le dire, y'a pas que les vins de bordeau, y'en a aussi des bons... Laughing parfois et même souvent, il y en a des excellents là où on ne s'y attend pas... Mais c'est vrai que c'est pas forcemment les goûts de ceux que je fréquente à la chasse. C'est déjà toute une expérience de réussir a leur faire gouter du Henri Bardouin, ils préfèrent le ricard...

Milouin > C'est vrai que les chefs de battue et présidents n'ont pas le même comportement sur ce point. Le coca les gène moins même si ca les surprend. Et c'est les seuls à me féliciter de ne pas avoir tiré parce que mal identifié ou angle dangereux. Les autres ont toute la gamme, ca part de ceux qui vident le chargeur a la volée ("si je suis dedans, il tombe, sinon c'est que je l'ai raté") et se préoccupent peu des angles ("tant que tu entends les balles siffler dans les arbres, c'est bon signe, c'est quand tu les entend plus que c'est pas bon"), il y en a quand même qui font plus gaffe, ne tirent que quand ils sont sûrs, et même certains prennent des brisées de dernière mangeure (mais là c'est très rare). Par contre les présidents et chefs de battue ont quand même tendance a encore plus se méfier d'un petit nouveau étranger... (ca je peux presque comprendre, ils ont du voir tellement de lucky luke en puissance...). Pour ce qui est d'aider ou du léchage, ca risque rien, il n'y a même pas moyen d'aider a quoi que ce soit. Il y a des arrangements internes avec des compensations, faut pas en parler et faut pas y toucher.

Ubac > Y'en a des pas mal, je sais pas si c'est particulier a mon coin. Mais quand j'entend les chasseurs de l'Est par exemple, je sais qu'il y a largement mieux point de vue sécurité, connaissance et respect. Par contre avec ou sans alcool, ca serait peut être encore plus dûr pour s'intégrer. Je fréquente plusieurs groupes, et il n'y que sur invitation que ca passe, quand un local me présente aux autres. Tout seul... Ca ne passe pas. Mais c'est pas non plus un drâme, et non, je ne vais pas me mettre a picoler pour me faire des potes, je trouve parfois des exceptions, des gens agréables qui aiment partager leur connaissance, et c'est déjà très bien. En tout cas, personnellement, je préfèrerais ne chasser que des becs droits que picoler pour avoir "mon morceau de cochon". Mais je pense aussi aux jeunes par exemple, plus influencables... Ce n'est pas comme chasseur mais comme gardian que je suis rentré dans ma première époque de picolisme. Pareil, il n'y avait que du rouge au p'tit dej, du jaune a l'apéro, tout le monde buvait, et je voulait être comme tout le monde. Je me suis très bien intégré des potes partout, et à 15 ans, je tombait en moyenne 3 litres de pastis par semaine...
Pour ce qui est du "bon coup de fusil ou de carabine", au gros gibier, je lache peu de balles, mais toutes ont touché. J'en crame plus au sanglier courant. En même temps, vu la configuration des terrains où je chasse, des angles "sûrs" y'en a pas des masses voir pas du tout. Il m'arrive de ne même pas charger. Dans plein de postes, si je dois tirer c'est sur un chemin, ou alors j'ai une zone d'1m maxi pour placer la balle.

PS : Si ca peut situer la zone, il va y avoir 3 ans, un chasseur a tué un cheval en le prenant pour un sanglier, ca avait été dans plein de journeaux. "J'ai vu du noir". Et à 0.2g à l'arrivée des gendarmes 2h plus tard.... Ben c'est dans l'équipe de mon beau père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis50
Initié !
Initié !


Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Sam 30 Aoû 2014 - 18:21

dans mon entourage j'connais aucun chasseur qui boit que d'l'eau! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé 13
***Dieu Vivant***
***Dieu Vivant***
avatar

Nombre de messages : 25928
Age : 70
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Sam 30 Aoû 2014 - 18:28

On n'est pas obligé de ne boire que de l'eau, on peut boire ce qu'on veut, mais on n'est pas non plus obligé de se torcher pour être un homme, c'est tout.

_________________



Oui je chasse, et alors ?

"On a beau dire ,on a beau faire Mille chansons mille refrains, Faut laisser dire et laisser faire, Mais le cul du berger…sentira toujours le thym."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis50
Initié !
Initié !


Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Sam 30 Aoû 2014 - 18:50

+1,3 ou 4 apéros aprés une partie de chasse,sa fais du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rexxarts133
En Initiation !
En Initiation !
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 33
Localisation : Varreddes (77)
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   Mer 3 Sep 2014 - 12:53

Bonjour à tous,

Vaste sujet que celui de l'alcool à la chasse ou autour de la chasse.
Je fais également partie des gens qui ne boivent pas, que ce soit à la chasse ou ailleurs.
Et il est vrai qu'on a encore souvent droit à des questions/remarques d'un autre age selon moi quand on annonce qu'on ne boit pas d'alcool
"Pourquoi t'es malade?" "Depuis quand t'es musulman?" "Prends une bière si tu veux pas d'alcool" entre autres.
Je n'ai rien contre les repas de chasse arrosés (sans pour autant que ça finisse en cuite générale) si ça se passe après la chasse.
Par contre je me suis vu décliner des invitations à retourner chasser l'après-midi.
Mais le débat n'était pas là il me semble.
Concernant l'intégration il est vrai que ne pas boire est de nature à te coller une étiquette d'entrée de jeu, si tu as déjà celle de l'étranger, celle du mec issu d'un milieu social différent etc. etc. ça commence à être lourd à porter :-)
Partout où je chasse (ça fait pas beaucoup d'endroits différents non plus) j'ai toujours été "introduit" par quelqu'un qui chassait déjà là et du coup j'ai été présenté à tout le monde, ça aide déjà. Ensuite c'est vrai qu'il faut se faire apprécier pour autre chose que pour sa descente légendaire, disponibilité, répartie, caractère, générosité dans certains cas etc.
J'imagine que c'est pas simple de "débarquer" dans une ACCA sans connaitre les membres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apéro d'après chasse : Catalyseur d'intégration ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tuto] Comment intégrer une vidéo sur le forum !
» sport universitaire
» (Ré)-intégration d'un chien au chenil
» Tutoriel : Intégration de photos
» Le forum y perdrait il son âme ? (+sondage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPA : Chasse - Pêche - Amitié  :: Chasse du Petit et du Gros Gibier :: Débattre-S'exprimer-
Sauter vers: